Brome-Missisquoi Brome-Missisquoi Brome-Missisquoi

Nouvelles

30/09/17 | Catégorie(s): SuttonImprimer la nouvelle

Le chalet des sports du parc Goyette-Hill transformé en relief appalachien

Sutton, le 30 septembre 2017 – La Ville de Sutton, en présence de l’artiste de Bedford Louise deLorme, a dévoilé aujourd’hui l’œuvre d’art conçue spécialement pour le chalet des sports du parc Goyette-Hill dans le cadre de la politique d’intégration des arts à l’architecture et à l’environnement des bâtiments et des sites gouvernementaux et publics… le fameux 1%.

Les principaux critères de sélection du programme d’intégration de Sutton étaient de proposer une œuvre durable qui fait le lien entre village et montagne et s’inspire de la vocation communautaire du parc qui rassemble Suttonnais et Suttonaises. Le public a découvert Appalaches, une œuvre colorée évoquant le panorama et la topographie de Sutton: ses montagnes, vallées, lacs et champs rythmés par les saisons. Dans un échange avec le public, l’artiste a présenté sa démarche, son inspiration et les défis dans la réalisation d’un tel projet. L’artiste de Bedford poursuit simultanément une exploration multidisciplinaire avec les médiums bidimensionnels et tridimensionnels. Au cours des dernières années, elle a commencé à utiliser des supports métalliques et de textures riches. Dans son œuvre Appalaches,  les reliefs se rythment selon l’orientation du soleil, intégrant des jeux d’ombres et de lumières qui se modifient sans cesse.

2017 sous le signe de l’art public

Le service de la culture, en collaboration avec le comité de suivi de la politique d’art public, a fait l’inventaire des biens culturels municipaux et organisé une exposition à l’hôtel de ville. Un cabinet des curiosités a aussi été installé à la réception pour accueillir les œuvres d’artistes locaux. Dès cet automne, la Ville fera l’acquisition de deux nouvelles œuvres pour sa collection. De plus, les terrains municipaux propices à recevoir des œuvres monumentales ont été identifiés et, au printemps 2018, les citoyens découvriront l’œuvre qui mettra en valeur le centre communautaire et culturel John-Sleeth. Un appel de projet est d’ailleurs en cours. Rappelons également qu’une première œuvre d’intégration a été inaugurée à l’hôtel de ville le 4 février dernier.

 

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *