Brome-Missisquoi Brome-Missisquoi Brome-Missisquoi

Nouvelles

21/09/16 | Catégorie(s): Bedford, municipalitéImprimer la nouvelle

Graymont franchit une étape déterminante de la réalisation du projet héritage de Bedford

Graymont annonçait aujourd’hui que des ententes ont été conclues avec les trois administrations municipales concernées, une étape déterminante de la réalisation du Projet Héritage de Bedford, une initiative unique, avantageuse, visant à assurer la poursuite des opérations à long terme d’un des plus importants employeurs de la région.

« La conclusion des ententes que nous annonçons officiellement aujourd’hui –  avec la ville de Bedford, le Canton de Bedford et la ville de Stanbridge Station –  est le résultat d’importantes  consultations menées auprès des intervenants clés, notamment les administrations locales et régionales, les représentants de l’industrie agricole, les groupes communautaires et les résidents du voisinage, » a indiqué Sébastien Villeneuve, directeur de l’exploitation pour l’Est du Canada chez Graymont. « Cela démontre qu’avec une approche de collaboration et de respect, nous pouvons identifier des solutions novatrices et avantageuses pour l’ensemble des parties. »

Soulignant la présence des dignitaires qui assistaient à la cérémonie d’aujourd’hui, notamment le maire de la ville de Bedford Yves Lévesque, le maire du Canton de Bedford Gilles St-Jean et le maire de Stanbridge Station Gilles Rioux, M. Villeneuve a qualifié les élus locaux « de très bons promoteurs de leur région et des intérêts de leurs citoyens. Ils ont travaillé très fort pour optimiser les bénéfices du Projet Héritage. »

Le Projet Héritage offre une solution novatrice à long terme au problème auquel est confronté Graymont en termes d’empilement de pierre non valorisable provenant de la carrière de Bedford. Le projet consiste essentiellement à empiler la pierre non valorisable, à la recouvrir ensuite de terre et de végétaux afin de créer un nouveau parc régional et des espaces verts. La première phase du projet, dont la réalisation devrait s’échelonner sur quatre ans, comprend la construction de la première des trois haldes, où seront situés les infrastructures de base du parc, un terrain de jeu pour enfants, un amphithéâtre, un chalet abritant une aire d’exposition et des sentiers de randonnées.

Le Projet Héritage qui profitera directement à la communauté  comprendra la mise sur pied d’un fonds pour couvrir les frais de gestion, d’entretien et de sécurité associés aux nouveaux espaces verts récréatifs, et des initiatives connexes – dont 400 000 $ destinés au maintien et à l’amélioration de l’aréna local. De plus, la réalisation du Projet Héritage prévoit l’aménagement de 30 nouveaux terrains résidentiels.  Enfin, un forum de citoyens sera mis en place pour surveiller le déroulement du projet.

Le Projet Héritage s’appuie sur les piliers de développement d’un projet durable réussi – économique, environnemental et social. On prévoit que le projet prolongera l’exploitation de l’usine Graymont de Bedford à au-delà de 40 ans, assurant ainsi quelques 70 emplois directs de qualité et environ 150 emplois indirects parmi les fournisseurs locaux et les communautés – ce qui représente globalement une part estimée à 15 % de l’activité économique de la région – tout en respectant les normes environnementales de classe mondiale et en minimisant l’impact sur les terres agricoles adjacentes.

Graymont prévoit déposer une demande formelle au Ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques du Québec au début du quatrième trimestre de 2016, et demandera également les permis de construction aux  autorités municipales. Si les approbations sont obtenues comme prévu, Graymont espère commencer la construction au cours du deuxième trimestre de 2017.

Chef de file émergeant sur le marché mondial de la production de chaux et de produits calcaires, Graymont a une forte présence au Québec. Desservant les principaux marchés des États-Unis et du Canada, l’entreprise étend aussi son rayonnement à la région Asie-Pacifique, en plus de ses investissements importants dans Grupo Calidra, le plus grand producteur de chaux du Mexique.

Pour en savoir davantage, veuillez communiquer avec :

Alexandre Renaud, Directeur SSE, Est du Canada
GRAYMONT
T +1 450 645-2438

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *