Brome-Missisquoi Brome-Missisquoi Brome-Missisquoi

tourisme Nouvelles

23/11/17 | Catégorie(s): Infolettre-secondaire, tourismeImprimer la nouvelle

Lancement de la programmation 2018 au Musée Bruck

Cowansville, le 23 novembre 2017 – Le jeudi 30 novembre en formule 5 à 7, le Musée Bruck lance officiellement sa programmation 2018. Une programmation étoffée composée de six expositions dont l’exposition collective Au FIL du temps. Afin de mettre en avant-plan l’unicité du Musée dont le lien historique avec l’usine Bruck Mills et de valoriser le patrimoine de l’industrie du textile de Cowansville, les expositions d’art textile contemporain seront graduellement intégrées à la programmation. Le Musée Bruck y voit là un bon filon à exploiter qui saura rejoindre différentes clientèles et qui offre un bassin d’artistes fort intéressant tout en permettant de tisser des liens avec les communautés linguistiques de la région. Dans la présente édition et à travers différentes approches, peintre, photographe, designer, tisserande, céramiste et artiste multidisciplinaire d’ici et d’ailleurs dévoilent leurs créations.

 

SURVOL DE LA PROGRAMMATION 2018

Lana Greben et Francesca Penserini  / Du 25 janvier au 3 mars / Vernissage le 27 janvier à 14 h

Dans Parade hétéroclite sans couture, l’artiste Lana Greben originaire d’Ukraine présente une installation invitant le visiteur à prendre part à un jeu interprétatif devant l’agencement de dessins, de mannequins vêtus de tricots et de vêtements ainsi que d’une murale créée à partir d’un photomontage. Par une stratégie scénographique, des parcours sont créés et les déambulations du public font partie de la parade. L’artiste entend s’inspirer des éléments du patrimoine textile de Cowansville dans la mise en scène de l’exposition. Par le biais du dessin, de la gravure embossée, de la sculpture et l’utilisation de la lumière, l’artiste multidisciplinaire Francesca Penserini révèle la marque laissée par l’évolution sur le tissu vivant et sa structure constitutive adaptée à ses fonctions. Les maillages sont positionnés dans l’espace et les tracés d’intensités différentes créent une topographie abstraite où prédomine l’illusion de profondeur et de chaos.

 

Odette Théberge / Du 15 mars au 28 avril / Vernissage le 17 mars  à 14 h

Dans l’exposition Mementos, les livres brûlés de l’artiste multidisciplinaire Odette Théberge protestent contre la menace de mort du livre papier. Alors que l’écrit se dématérialise, que les romans se consomment sur des tablettes tactiles, les œuvres présentées par l’artiste remémorent l’objet qu’on touche, le contact avec le papier, les pages qu’on tourne et le plaisir de la lecture. Certaines œuvres honorent des poètes québécois dont Pierre Morency, Raoul Duguay, Gaston Miron.

 

Axel Bussmeyer / Du 10 mai au 7 juillet / Vernissage le 12 mai  à 14 h

Photographe, designer et peintre, l’Allemand Axel Bussmeyer propose une série de photographies et de peintures. Les photographies d’architecture de la série Temples magiques interrogent sur le pouvoir caché de l’image. La réalité en mouvement devient un hymne à la capacité créatrice de l’individu qui perçoit à travers sa sensibilité la magie d’un monde aux mille facettes. Entre figuration et abstraction, les tableaux de la série Les deux chaises rouges transcendent les thèmes essentiels de notre humanité en relevant les éléments contradictoires que sont, entre autres, la vie, la mort, la guerre, la paix.

 

Josée Barrette et Blandine Ouellet / 12 juillet au 3 septembre  / Vernissage le 14 juillet à 14 h

Dans Une forêt picturale, un arbre à la fois, l’artiste peintre Josée Barette emprunte à la nature ses motifs et ses couleurs. Elle représente des espèces non identifiées dans un espace anonyme plus inventé que mimétique et tient à distance un réalisme descriptif rationnel optant pour une pratique plus instinctive nourrie d’impressions, de sensations et de réminiscences. Le végétal et la nature sont également les sources d’inspiration et de recherche de l’artiste céramiste Blandine Ouellet. Elle propose une série de hauts-reliefs inspirés par les bryophytes, éléments primaires de nos forêts. Les couleurs vives de ses céramiques apportent un éclat nouveau à ces végétaux munis d’une grande résilience.

 

Exposition collective / 13 septembre au 27 octobre / Vernissage le 15 septembre à 14 h

Les traditionnelles expositions collectives d’automne auront un nouvel élan en septembre avec une série thématique qui prendra la relève de la série couvrant la gamme des couleurs, présentée de 2009 à 2017.  Pour les cinq prochaines années, une vision stratégique sera révélée avec cinq mots-clés proposés à tous les artistes, travaillant tous les médiums. Qu’ils soient peintres, sculpteurs, graveurs, photographes ou céramistes, toutes les idées jouant avec les mots FIL, FILON, TISSU, FIBRE, et TEXTILE seront permises et serviront d’inspiration pour les collectifs de 2018 à 2022 :

  • 2018 : Au FIL du temps
  • 2019 : Et tel un FILON d’or, le Musée Bruck révèle
  • 2020 : Le TISSU de son histoire
  • 2021 : Et préserve la FIBRE
  • 2022 : Du patrimoine TEXTILE de Cowansville

L’exposition thématique Au FIL du temps sera donc la première exposition de cette série, en vue du centenaire de la filature Bruck Mills qui aura lieu en 2022. Ces collectifs offriront par la même occasion une autre façon de célébrer l’histoire du Musée et de valoriser le patrimoine de l’industrie textile de Cowansville et de la région.

MariePier St-George / Du 8 novembre au 21 décembre / Vernissage le 10 novembre à 14 h

Dans La clémence du son, la tisserande et artiste en arts visuels, MariePier St-George fait innover les arts textiles par l’entremise de combinaisons des nouvelles technologies aux pratiques ancestrales. Elle propose des œuvres tridimensionnelles construites à base de fibres jumelées au son qui stimulent les sens du spectateur permettant d’amener un dialogue entre l’art et la compassion. Fruit d’une recherche qui se concentre principalement sur la technique de tissage sur le métier Jacquard, informatisé et traditionnel dans le but de créer de nouvelles combinaisons de couleurs, de motifs et de textures.

 

À propos du Musée Bruck

Situé au 225, rue Principale à Cowansville, le Musée Bruck vous fait découvrir la collection permanente Bruck-Lee, composée de plus de 80 œuvres tableaux et sculptures. Cette dernière a été constituée par le Centre d’Art de Cowansville (1956 à 1979) qui joua, entre autres, le rôle d’une galerie en exposant des artistes régionaux, montréalais ou canadiens. On y trouve ainsi des œuvres d’Alexander Y. Jackson du Groupe des Sept et de plusieurs artistes du Groupe de Beaver Hall. Depuis 2009, la collection Lee-Vermeille, issue d’un projet de mécénat, ajoute un volet contemporain au Musée avec ses sculptures au jardin et ses tableaux. Le Musée présente des expositions ponctuelles en arts visuels, principalement d’artistes vivant dans la région et aussi de l’extérieur. De style second empire et construit en 1874 comme succursale de la Eastern Townships Bank, ce remarquable bâtiment est en soi un lieu à visiter et le point de départ d’un circuit patrimonial. Le Musée est ouvert du jeudi au samedi de 12 h à 16 h et du 24 juin au 4 septembre, tous les jours, de 10 h à 17 h.

Share Button
Aller sur le site du Tourisme Brome-Missisquoi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *