Brome-Missisquoi Brome-Missisquoi Brome-Missisquoi

mrc Nouvelles

22/03/16 | Catégorie(s): Infolettre-Une, mrcImprimer la nouvelle

Le projet Banque de terres remporte le grand prix de la relève agricole 2015!

Le projet Banque de terres, mis sur pied par la MRC Brome-Missisquoi en 2012, a reçu le grand prix de la relève 2015 de la Fédération de la Relève agricole du Québec, lors de son 34e congrès annuel à Victoriaville le 11 mars dernier.

C’est sous le terme « Relevons le défi des générations », que la Fédération de la relève agricole du Québec (FRAQ) a décerné la plus haute distinction à la Banque de terres par sa contribution directe et concrète à l’établissement de la relève agricole. Le prix a été remis par la présidente de la FRAQ, Mme Michèle Lalancette, à M. Francis Dorion, directeur général adjoint de la MRC Brome-Missisquoi accompagnée de Mesdames Leslie Carbonneau, agente de banque de terres à la MRC Brome-Missisquoi et Mme Mélissa Nadeau, agente de développement agroalimentaire à la MRC du Val-Saint-François.

Le projet Banque de terres a été créé par la MRC Brome-Missisquoi afin de faciliter l’accessibilité des terres inutilisées à la relève agricole à un coût raisonnable. Le mandat de développement du projet avait été confié au Groupe de réflexion et d’actions sur l’agriculture et le paysage (GRAAP) qui, après avoir élaboré la stratégie d’opération d’un banque de terres, a été responsable de sa mise en œuvre par un projet pilote. Cette initiative vient répondre à une des orientations prioritaires du Plan de développement de la zone agricole de la MRC.

Une telle banque permet de faciliter la conclusion de partenariats entre aspirants agriculteurs et des propriétaires fonciers exploitants ou non de la zone agricole. Les actifs agricoles alors inutilisés sont ainsi mis en valeur.  L’idée maîtresse de ce service vient également permettre à cette relève de développer une entreprise qui aura la capacité d’acheter une propriété dans un horizon raisonnable.

À ce jour, près de 25 jumelages ont été réalisés sur le territoire de Brome-Missisquoi.  La force et le succès de la Banque de terres viennent de son service axé sur un accompagnement personnalisé et « humain » de qualité tout au long du processus de jumelage entre les propriétaires de terres et la relève agricole qualifiée.

Depuis 2013, sept autres MRC ont joint les rangs de la Banque de terres, soient les MRC d’Argenteuil, du Val-Saint-François, de Memphrémagog, Les Laurentides, L’Érable, de Pontiac et de Charlevoix. Plus de 50 autres MRC ont signifié leur intérêt à se joindre au réseau dont la Communauté métropolitaine de Montréal formée de 11 MRC et de 3 agglomérations.

En plus, la MRC travaille en partenariat avec le Centre de référence en agriculture et agroalimentaire du Québec (CRAAQ) et le Centre d’innovation sociale en agriculture (CISA) affiliés au Cégep de Victoriaville afin de structurer et de déployer un service réseau de Banque de terres et de fermes pour l’ensemble des régions du Québec. L’objectif est d’ajouter au rôle premier de la Banque de terres un service d’accompagnement et un volet de recherche appliquée sur le transfert de fermes hors cadre familial. Ce nouveau service serait donc un complément à l’offre de services existants provenant du gouvernement du Québec, ses partenaires et des organismes du milieu.

Source et informations :
Francis Dorion
Dir. gén adj. et directeur de la gestion du territoire
fdorion@mrcbm.qc.ca
450 266-4900, poste 237

Share Button
Aller sur le site de la MRC Brome-Missisquoi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *