Brome-Missisquoi Brome-Missisquoi Brome-Missisquoi

tourisme Nouvelles

31/05/17 | Catégorie(s): tourismeImprimer la nouvelle

Une saison qui prend de l’expansion! – Lancement de la saison touristique 2017 de Brome-Missisquoi

Farnham, le mercredi 31 mai 2017– Ce sont plus de 150 intervenants de l’industrie touristique qui étaient réunis au Club de golf de Farnham à l’occasion du lancement de la saison touristique 2017 de Brome-Missisquoi.

Depuis quelques années déjà, la région connaît une croissance spectaculaire. « À chaque nouvelle saison touristique, l’éventail des propositions s’élargit, et cette année ne fait pas exception à la règle », affirme le directeur développement économique du Centre local de développement de Brome-Missisquoi (CLD), M. Denis Beauchamp.

La Route des vins et ses vignobles… en pleine effervescence  

Bien entendu, on ne peut parler de Brome-Missisquoi sans parler de sa Route des vins. Cette année, des entreprises ont décidé de la faire valoir encore davantage en proposant différents forfaits. C’est le cas notamment du Ranch au Gré du vent, dont l’une des randonnés proposées mène jusqu’au Vignoble de la Bauge, à Brigham. Pour les épicuriens, Les Croisières du lac Champlain, en partenariat avec le Domaine du Ridge, propose désormais des accords mets et vin tandis que le Golf du Château-Bromont offre quatre visites de vignobles avec consommations gratuites à chaque forfait vendu.

Une grande nouveauté également pour le Domaine de Dunham qui s’est doté d’une cidrerie où sont produits des cidres qui feront assurément l’unanimité, comme le cidre liquoreux, le cocktail de cidre aromatisé à la poire et le cidre mousseux. Par ailleurs, La Route des vins de Brome-Missisquoi accueille une nouvelle entreprise partenaire, soit le vignoble La Belle Alliance, à Shefford, dont l’ouverture est prévue pour le 14 juillet 2017. L’un de nos pionniers, le Vignoble de l’Orpailleur, fête quant à lui ses 35 ans cette année.

De nombreuses plus-values!

Quelques « piliers » de la région ont apporté des améliorations significatives à leur offre. C’est notamment le cas du Mont SUTTON, en collaboration avec PleinAir Sutton, où les amateurs de vélo de montagne auront quelque 25 km pour s’en donner à cœur joie. Ou encore le parc aquatique de Bromont, montagne d’expériences, qui s’est doté d’une aire de jeux de 4500 pieds pour les tout-petits, en plus d’améliorer sa pataugeoire et d’offrir des petits chalets en location à la journée.  Les amateurs de golf ne sont pas en reste, entre autres grâce au golf du Château-Bromont qui propose un forfait Golf Duo avec le golf de Cowansville.

Théâtre, expositions, visites guidées (à noter celles offertes par une toute nouvelle venue, La Virée Rustik), etc., viennent ajouter aux raisons déjà nombreuses de faire escale sur le territoire de Brome-Missisquoi.

Une conviction que l’on partage avec nos voisins des autres régions, mais aussi avec ceux des États-Unis. Amorcée l’an dernier, la campagne visant le marché Nord-Est des États-Unis, Wine Region Aroma, est toujours en cours cette année, grâce à la participation de Tourisme Cantons-de-l’Est, la MRC Brome-Missisquoi ainsi que plusieurs entreprises touristiques de la région.

Brome-Missisquoi : la région œnotouristique du Québec

Au fil du temps, les vignobles ont contribué à façonner l’histoire, les paysages et l’économie de notre région. La Route des vins ne cesse de croître. Elle compte maintenant 22 vignobles, soit près du double d’il y a 10 ans. Mais la croissance que connait Brome-Missisquoi se traduit bien au-delà du nombre de ses vignobles, mais par le développement de l’œnotourisme.

La région viticole de Brome-Missisquoi offre une toile de fond unique pour les visiteurs qui souhaitent découvrir les vignobles, les bonnes tables, les activités de plein-air, la richesse culturelle et le patrimoine historique et paysager du coin. Pour cette raison, le CLD de Brome-Missisquoi encourage et soutient les diverses collaborations entre les entrepreneurs de la région.

« C’est en optimisant ce que la région a d’unique à offrir qu’on se fera une place dans l’imaginaire des gens, soutient M. Denis Beauchamp. Mais c’est aussi en portant une attention particulière à l’expérience que l’on offre aux visiteurs et en misant sur la volonté de chaque entrepreneur, chaque employé, chaque bénévole qui gravite dans l’industrie, d’être un ambassadeur pour sa région que l’on atteindra notre objectif. »

Source :
Rémi Jacques, Conseiller en développement touristique
CLD de Brome-Missisquoi

 

Share Button
Aller sur le site du Tourisme Brome-Missisquoi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *